Notre recette pour de belles vacances… grâce à un accident de voiture.

[themify_quote]Daddy, s’il te plaît, la prochaine fois, est-ce que tu pourrais ne pas rentrer dans une voiture de police ?[/themify_quote]

Ce sont les mots bien vus de Mademoiselle, qui n’avait que quatre ans, alors que nous reprenions la route après avoir passé notre après-midi dans une station de police de Toulouse l’été 2011.

welcome-beach-house-web

Quelques heures plus tôt, le pied de Mr Big avait rippé sur la pédale de frein et la voiture avait gentiement mais sûrement terminé sa course dans le derrière du véhicule nous précédant…. une voiture de police. Le policier au volant se plaignit vite d’un coup du lapin. Ses collègues arrivèrent et nous emmenèrent au poste pour vérifier que Mr Big n’avait pas trop bu…

Et ce n’était que le début de vacances assez loupées. Notre hôtel/location venait d’ouvrir et le personnel a vite été débordé par l’affluence, le système d’eau qui bloquait tous les deux jours ou la cuisine qui n’avait plus d’électricité ! Nos efforts d’escapades se soldaient par des heures d’embouteillages pour aller à la plage. Bref, pas folichon, folichon.

Lors du vol de retour, nous avons sorti un papier et noté ce que nous avions appris de ces vacances pour essayer d’en avoir des meilleures l’année prochaine.

Voici donc la liste. Ca marche très bien comme recette pour nous !

1. Choisir soit la campagne, soir la mer, mais pas les deux

Il y aura toujours plein de monde sur les routes essayant d’aller à la plage en été, surtout en France. Donc mieux vaut se poser près de la mer et faire du vélo ou alors carrément opter pour le plan campagne, repos, silence et vaches qui broutent.

2. Choisir un logement que tout le monde aime

Pas la peine de choisir un hôtel ou une location parce qu’ils sont soi-disant parfaits pour les familles dans l’espoir de trouver des copains pour les enfants. Si ça se trouve, ils auront tous 12 ans et seront des garçons donc Mademoiselle n’y trouvera pas son compte. Maintenant on prend un joli endroit et on essaie de trouver des activités pour elle.

3. Si on part pour deux semaines, ne bouger qu’une fois

On bougeait pas mal lors de nos premières vacances, environ tous les trois jours. Maintenant, notre rythme, c’est une semaine en location suivie d’une semaine à l’hôtel. C’est plus adapté à la France qu’à un pays étranger En Grèce, en Espagne, nous nous posons deux semaines pour vraiment s’adapter au lieu.

4. Disposer d’un espace extérieur en location

Pour moi, faire sécher ma serviette ou prendre un apéro sur la terrasse ou le balcon le soir, ça fait vraiment vacances. Sinon on est un peu claustro.

5. Commencer chaque matin par une baignade.

Avant même le petit-déjeuner, toute la famille pique la tête dans la piscine ou la mer. Plus adapté à la Grèce où il fait 25 degrés à 8h du matin qu’à l’Ile de Ré évidemment !

6. Explorer tous les recoins du village local

Il y a toujours des activités l’été, un marché, une fête, à laquelle participer.  Ou bien tout simplement essayer tous les cafés les uns après les autres. La meilleure façon de se sentir comme un local à la fin des vacances.

7. Alterner un jour de repos et un jour de sortie

On n’est pas du genre à faire bateau le matin, tennis le midi, suf le soir et fiesta la nuit. Mais un peu de visites ici et là, ça offre de la variété et une bonne occasion d’apprendre des choses aux enfants.

8. Ne pas s’aventurer à plus de 30 km de notre lieu de vacances

Partir en vacances pour se taper une heure et demi de route pour aller voir LE monument de la région, non merci. Là encore, on épluche les guides touristiques du coin et on se rend à des endroits pas loin, ce qui nous permet de a) dormir tard le matin et b) revenir à temps pour une baignade.

9. Une visite sur trois doit être spéciale enfant

Enfant, j’ai vu beaucoup d’églises avec mes parents et disais souvent “oh non pas une autre”. Donc on essaye d’alterner les visites culturelles et le plan zoo, aquarium, fête foraine qui plaira à Mademoiselle.  Le plus drôle, c’est que maintenant, j’aime beaucoup visiter les églises (clin d’oeil voulu à ma mère !).

10. Ne soyons pas ambitieux, c’est bien de ne rien faire !

J’ai pas besoin d’en dire plus, n’est-ce pas ?

11. Et finalement… prendre l’assurance (cf ci-dessus)

Et vous quelles sont vos recettes pour de bonnes vacances ?

Want some help finding your next dream vacation?

My latest finds and research tips will be delivered to your inbox every other week or so and save you countless hours researching on your own.

Powered by ConvertKit

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.